Salle hybride et Bloc opératoire Infirmerie Protestante Caluire (69)

 La genèse du projet a vu le jour avec l’obligation par arrêté ministériel de procéder à la pause de TAVI en bloc opératoire.
 
Le projet de la salle hybride de l’infirmerie Protestante a été l’aboutissement d’une étude commune issue d’une réflexion entre l’ingénieur bio, la chef de blocs, et l’architecte. Ce travail a permis de confronter la programmation du projet face aux usages, opportunités et contraintes techniques et constructives. Le projet sera composé d’une salle de commandes, d’un local technique et d’une salle iso 5.

Une fois les esquisses abouties, la société TRUMPF a été intégrée au processus du projet. Cette intervention précoce a permis de travailler dès le début sur un projet global intégrant le biomédical.

Les différents principes constructifs de la salle ont été étudiés et il fut décidé avec la direction de réaliser l’ensemble du projet en cloisons modulaires. Cette solution a pu répondre aux objectifs de gain de temps dans la mise en œuvre, de limitation des risques de maladies nosocomiales, mais aussi de permettre une évolution plus aisée de la salle vis-à-vis des techniques et des pratiques chirurgicales.

Pour garantir les objectifs du client nous avons procédé en deux phases de travaux pour dans un premier temps, modifier l’accès à la salle 7 attenante à la future salle hybride. (1 mois de travaux compris qualif).Et dans un deuxième temps procédé à la modification de la salle 8 avec intégration des contraintes d’imagerie (2 mois de travail)

Cette opération s’est déroulée en site occupé et sans perturbation du fonctionnement de la clinique ni perte d’activité.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.